Fenouillèdes Canton d’Axat depuis 1790

Légende :

1 : Gorges de Pierre Lys, 500m
2 : Col Camperié. 3.Col de Saint Louis, 687m
4 : Château de Puilaurens
6 : Sarrat naut, 1310m
7 : Aussières
8 : Tuc Dourmidou, 1843m
9 : Pic d’Estable, 1495m
10 : Gorges de Saint Georges
11 : Castel de Senal, 1259m
12 : Col de Jau, 1513m

Couleurs :

Fond vert : Fenouillèdes
Fond blanc : Pays de Sault
Pointillé noir : Limite départements Aude et Pyrénées Orientales de gauche à droite.

Limites séparatrices approximatives.
Counouzouls et Roquefort de Sault sont d’anciennes possessions de la maison de Peyrepertuse, branche Rabouillet. Trait rouge: Frontière France-Aragon, 1258-1659.

Carte établie en fonction de ce qu’il se rapporte couramment en Fenouillèdes.

Une réflexion au sujet de « Fenouillèdes Canton d’Axat depuis 1790 »

  1. Gérard FORT

    Bonjour monsieur Calvet,
    je suis Catalan d’origine. Je vis en Fenouillèdes depuis 1981 et je suis tombé amoureux de ce petit coin d’Occitanie. Je me suis intéressé à son histoire, comme je m’applique à connaître l’histoire de la Catalogne. Par vos écrits vous confirmez ce que je connais depuis longtemps. Malheureusement quand vous dites au Catalans que par exemple jusqu’au début du XXème siècle le Catalan était considéré par les linguiste comme une variante de l’Occitan et que sa codification est due à Pompeu FABRA I POCH DE 1906 à 1932 date de l’entrée du Catalan à l’université de Barcelone, vous jetez un froid. Si de plus vous leur dites que le premier drapeau à flotter sur les terres des premiers comtes catalans (wisigoths d’origine), c’est carrément une hérésie. Pour achever mes compatriotes catalans, je leur soutiens que les premiers seigneurs catalan parlaient occitan d’où le catalan est issus.
    Je suis désolé pour les habitants du Fenouillèdes lorsque radio France Roussillon parle du Pays Catalan et non pas du Roussillon et du Fenouillèdes.
    Nos amis audois ne sont pas en reste, au lieu d’avoir baptisé le canton d’Axat le Fenouillèdes du nord, ils le nomme la haute vallée de l’Aude.
    Effectivement les occitan du Fenouillèdes ne défendent pas assez leur culture et peu connaissent son histoire.

    Encore bravo pour votre site

    G F

    Répondre

Laisser un commentaire